^Haut de page

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Bienvenue sur notre site

www.asapac.fr

ASAPAC et moi,

On découvre l'Afrique

Association des Amis du Paysan d'Afrique Centrale

Ce projet fait partie des meilleures réussites de l’ASAPAC. Il avait été présenté par un couple de Français d’origine centrafricaine et camerounaise, membres de l’association. Le partenaire de ce projet était un groupement de jeunes de Nkok-Tom, dénommé AJENKO, situé à 70 kms de Yaoundé. Son but était de réaliser un forage équipé d’exhaure solaire. Le projet présenté par l’ASAPAC à l’Organisation Internationale de la Francophonie était en compétition avec celui d’une autre association à 100 km de Nkok-Tom. Une mission O.I.F. a eu lieu et il s’est avéré que le projet de l’ASAPAC a été très bien défendu par le groupement de jeunes

Objectif :

Faciliter l’accès à l’eau courante à la population. 

 Réalisations :

En 2007,  six panneaux photovoltaïques, une pompe électrique de 2 m3 / heure, un châssis support des panneaux construits à Massy, démontés et mis en caisse, un forage réalisé par une société camerounaise et une citerne plastique de 17.000 litres ont constitué les ingrédients de ce projet. La prise de conscience par l’AJENKO, de la nécessité de gérer cette station de pompage, n’a été faite qu’au bout d’un an.

Résultats :

Le projet a été clôturé avec succès en 2008.

 

 

 


 

L’ASAPAC a bénéficié très souvent de l’aide d’un Centrafricain pour sortir, de la douane, les colis envoyés par avion. Il est indispensable de préciser ici que sans ses interventions, l’association aurait du payer d’importantes taxes, pas forcement justifiées.

C’est pourquoi, en 2007, lorsqu’il a fait appel à l’ASAPAC pour un projet d’exhaure solaire destiné à l’église protestante dont il était le pasteur, l’association a accepté immédiatement de lui venir en aide. La Mairie de Massy a apporté le financement et le Secrétaire Général s’est chargé de l’installation du projet.

Objectif : Faciliter l’accès à l’eau courante à la population.

Réalisations : Fourniture et installation du matériel solaire adéquat, utilisé dans l’exhaure de l’eau d’un puits

Résultats : Ce matériel a permis à la population avoisinante, d’obtenir l’eau courante. Il a permis la réduction de la pénibilité de ce travail pour les enfants qui vont chercher l’eau pour leurs familles

En 2004, l’ASAPAC a cherché, auprès de l’Association Internationale des Maires Francophones, un financement pour expédier par voie maritime du matériel acheté avec ses fonds propres, destiné à la Ville de Bangui.

Objectifs : Participer au bon aménagement de la capitale.

 

Réalisations: ont été acheminés

  • sur le plan sanitaire : un tracteur Renault et de sa remorque avec un équipement complet a été livré pour la vidange des fosses septiques de la ville qui, depuis longtemps, n’étaient plus entretenues
  • sur le plan agricole : un semoir à maïs à quatre rangs & un plateau monté sur roues escamotables.
  • Sur le plan médical, des lits d’hôpitaux & autres consommables de santé
                                                   Tracteur, remorque   

                         Lits d’hôpital et matériel médical

 
Résultats : La ville de Bangui a fait bon usage du matériel

En 2006, Monsieur Jérôme Lavou, Député centrafricain, a été présenté à l’ASAPAC par le Conseil Général qui a octroyé, à l’issue de cette rencontre une subvention à l’Association des Acteurs pour le Développement Social pour réhabiliter une ancienne école pour former des jeunes désœuvrés de la capitale.

Objectifs : Favoriser l’insertion des jeunes désœuvrés en leur offrant une formation aux métiers de bricolage.

Réalisations : L’école a été réhabilitée et le matériel de bricolage livré à Bangui par l’ASAPAC avec du matériel médical (microscopes).

Résultats : Des formations aux métiers de bricolage sont désormais proposées au seine de l’école réhabilitée