^Haut de page

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Bienvenue sur notre site

www.asapac.fr

ASAPAC et moi,

On découvre l'Afrique

Association des Amis du Paysan d'Afrique Centrale

L'Association des Amis du Paysan et l’Association des Femmes pour d’Afrique Centrale en le Développement Social 

PROJET ENVISAGÉ:

  • Participer à l’insertion effective des femmes et jeunes filles formées par l’Association des femmes pour le développement social en apportant le soutien matériel, technique et financier nécessaire ;
  • Participer aux autres sources de revenus possible déjà en place en apportant le même soutien matériel, technique et financier dans le but de procurer une augmentation des revenus des membres de l’Association avec de réels emplois.

Présentation de l’association centrafricaine (AFDS)

1. Contexte

L’Association des Femmes pour le Développement Social (AFDS) a été créée le 23 juin 2003 par la jeunesse féminine de Bangui. Consciente du rôle que joue l’éducation et la formation dans le processus de développement social économique, des difficultés que rencontrent les femmes et les jeunes filles dans leur vie quotidienne. Les membres de l’association ont conçu pour l’amélioration de leur situation un projet de formation en couture, coiffure. Alors que ces activités exercées anarchiquement sans formation, ne permettent pas d’obtenir un travail stable, une formation adaptée peut conduire à développer les compétences nécessaires et à générer ensuite un revenu régulier.

2. Objectif global

 L’objectif recherché par l’AFDS est de contribuer à l’amélioration les conditions de vie de la population en général, en particulier les conditions sociales économiques des jeunes filles et des femmes déscolarisées et désœuvrées en luttant contre la pauvreté et l’analphabétisme.

3. Objectifs spécifiques

  • Promouvoir la femme et l’égalité entre les sexes conformément aux exigences de la problématique « Genre »
  • Améliorer, au profit des populations vulnérables, les conditions d’accès aux services éducatifs de base et permettre aux jeunes filles et femmes d’être formées en couture dans l’exercice d’activités génératrices de revenus et de s’insérer professionnellement dans la société, qui en leur permettant d’acquérir une qualification professionnelle solide, répondra aux objectifs spécifiques suivants :
  • former les jeunes filles, femmes déscolarisées, défavorisées en couture, coiffure, informatique, restauration, alphabétisation
  • réduire le taux de chômage et le taux de pauvreté.
  • réduire le taux du VIH/SIDA.

4. Résultats attendus

  •  123 jeunes filles et femmes inscrites en couture ;
  •  15 jeunes filles inscrites en coiffure ;
  •  Réelle motivation des apprenantes et des formateurs 
  • Renforcement de la position des jeunes filles et des femmes dans la société centrafricaine grâce à une formation adaptée.

5. Activités exécutées

L’Association des Femmes pour le Développement Social par le soutien de l’Ex Conseillère Madame Bourgeois, Véronique Bervas détachées au Ministère des Affaires Sociales, les animateurs Loïs Pujolle et Gaëlle Quantin et l’avis favorable de l’ex attaché de la Coopération et d’Action Culturelle Marc Duval. L’AFDS a bénéficié d’une subvention auprès de l’Ambassade de France à Bangui sur le Fonds Social de Développement (FDS) d’un montant de 11.200.000 francs CFA soit 17.074,29 Euros en mars 2007 (Protocole n° 2005/0045/CD/03) qui a permis de construire le centre et acheter les matériels.